Le portable des années 1900, l'e-mail avant la lettre, c'est la carte postale. D'un coût modique, elle est fiable, sûre. Qu'elle représente une rue, un petit métier, une scène pittoresque, un commerce ou un groupe, la vulgarisation de la photographie est à l'origine de cet engouement. Ces millions de vues nous renseignent sur l'habitat, les conditions de vie, l'habillement, le commerce...

samedi 13 octobre 2012

Boule de fort en pays de Vouvray



Je tiens tout d'abord à remercier les membres de la boule Vouvrillonne
pour leur accueil et leur grande gentillesse.


12 octobre 2012


Pour tout savoir sur ce jeu ligérien, c'est ici.


Si vous vous reconnaissez sur une photo et si vous ne désirez pas figurer sur ce blog, merci de m'adresser un courriel, je retirerai la photo immédiatement... Je précise que je suis photographe très amateur et que mon but n'est en aucun cas de me moquer, ni de tourner en dérision les personnes photographiées... Juste garder des traces de la vie qui passe... Merci de votre compréhension.

4 commentaires:

  1. Très sympa ce billet ! [mais où sont les bouteilles ?]

    PS. Enlève ce message à la fin de tes billets, si quelqu'un veut te faire retirer une photo, il t'enverra un email !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a une "société" de boules de fort à Beaujardin...

      Supprimer
  2. Ce jeu est génial. Mais qui a embrassé les fesses de Fanny.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas un jeu pour moi. Il demande trop de patience.

      Supprimer